Mes vacances en France hexagonale.

2018-07-12 / Typhanie / Catégories

Vous pouvez pas savoir à quel point ça m'a fait du bien de revenir là où j'ai grandi, là où j'habitais il y a encore un peu moins de 2 ans. Certains se plaignent de la France, mais la majorité d'entre eux auront, comme moi, un sentiment de manque quand ils l'auront quitté. Dans cet article je vais donc vous parler des merveilleuses vacances que j'ai passé, du 31 juillet au 28 août. Let's go ! La journée du 31 juillet fut longue, très longue. Insomniaque comme je suis, réveille à 4h assuré. Cependant, mon avion décollé à 17h30... L'heure arriva, 17h30, 17h50, 18 h... Ok c'est maintenant sûr, je vais louper ma correspondance. Je devais aller en Martinique, puis à Paris, puis à Nice. 18h20 mon avion arrive, je décolle en stress total, mais je ne sais comment, j'ai eu ma correspondance ! 9h d'avion plus tard j'arrive à Paris, pas si exténué, j'ai toujours eu un talent puis le décalage horaire ahah ! Bref pas le temps de rire dans 30 min l'avion pour Nice décolle. Je cours, cours, cours puis j'arrive finalement juste à l'heure. Je pose mes fesses, puis le commandant de bord nous dit "bonjour mesdames et messieurs et bienvenu à bord de cet avion en destination de Toulouse." TOULOUSE !!! Mais, je vais pas à Toulouse moi. L'avion s'agitait un peu, apparemment je n'étais pas la seule surprise, puis 30secondes plus tard (les 30 secondes les plus longues de ma vie), le commandant s'excuse de son erreur, PFIOU ! Je suis arrivée à Nice en chair et en os, où j'ai pu retrouver mon copain après 3 mois 1/2 sans l'avoir vu. Puis s'ensuivi une petite marche à pied jusqu'à la gare, puis jusqu'à la maison, bien évidemment tout ça avec 2 valises de 5 tonnes chacune et un sac à main de la taille (et le poids) d'un mammouth. Le soir même je me suis mise à streamer, malgré le fait que j'avais 6h de décalage horaire dans la face. C'était mon moyen de rester éveillé. Je lendemain Kevin m'a fait visiter Monaco, et c'est plutôt sympa, un peu culcul, mais sympa. On s'est arrêté au nibox, un bâtiment sur la côte qui ressemble à un bateau. Tout en haut il y avait un Starbucks, là où a été prise la photo de Kevin ci-dessous (on en parle du Frappuccino pop corn ?), en bas un McDonalds et encore en bas un bowling (où on est allé plus tard dans la semaine) et ENCORE en bas une "boîte de nuit", personnellement ça ne donnait pas envie leur "boîte de nuit". Pendant ma semaine dans le sud, Kevin et moi avons beaucoup vloggé (tous les jours en réalité) sur notre chaîne de vlog KTvlogs. Du coup j'ai peu de photos de ses moments mais j'ai des vidéos ! Du coup je vais faire la méthode "Screenshot" en même temps un article sans photo ça peut être vite triste. Un jour de folie, j'ai decider de faire des pancakes, en apparence c'était beau, le goût c'étais... différent. Ils étaient mégas secs et ils tombaient lourdement dans l'estomac, on ne les a pas fini évidemment. Le lendemain, tennis party yeeeaahhh! On a été tous les deux assez bof mais on s'est bien amusé, et on totalement cuit au soleil mais ça c'est autre chose ahah. La joie n'était pas au rendez-vous quand il a fallu aller chercher les balles de l'autre côté, soit dans un terrain voisin, soit dans un petit jardin rempli de mauvaises herbes qui te coupaient la jambe, PARFAIT !   Rapidement, on arrive au 4 août, jours de l'anniversaire de Kevin, et encore plus cette année car il e eu 18 ans. Nous sommes allé en Italie dans restaurant asiatique, avec Kevin et sa famille. Et après s'être cassé le bide, on est rentré, puis nous sommes allé à Nice, à la Basilique Notre-Dame vous assister à concert de classique. Le lendemain nous sommes retourné à Monaco pour faire du bowling, puis ensuite pour aller voir un concours de feu d'artifice, ce soir-là, c'était au tour des États-Unis de participer. Puis nous sommes parti dans la maison de campagne de la famille de Kevin, dans les Alpes. Nous n'avons pas fait de vidéo cette semaine car c'était vraiment en famille, et Kevin savait qu'il n'allait pas la revoir avant un certain temps. Nous avons fait quelques photos un soir où l'on n'avait rien à faire : Après ça nous sommes allé à Lille voir un ami à moi, et quelques heures plus tard nous sommes reparti. J'aurais bien aimé rester un peu plus car je sais que je ne le reverrai pas avant très longtemps, mais le temps nous manquait. Nous sommes descendu à Paris où nous avons été hébergé par un ami de ma mère qui était parti en vacances. Nous n'avons pas arrêté de bouger mais j'aimais ça, car j'ai toujours vécu là-bas. Je suis parti rendre visite à une amie de toujours (Salut Lilou !) dans mon ancienne ville. Je suis arrivé là-bas le coeur tout serré, drôle de sensation. En arrivant là-bas, ça n'a pas loupé, j'ai pleuré. La métropole me manque vraiment et ça ma fait du mal et du bien en même temps de revenir sur mes pas. J'ai tellement hâte d'avoir ce put!n de bac et de repartir en France hexagonal ! Dites-moi en commentaire si vous voulez que je vous fasse un article sur "Pourquoi la France me manque" et je le ferais. Bref c'est le coeur encore plus brisé que je suis reparti dans notre lieu d'hébergement. Le 23 août pour fêter nos 1 ans et 6 mois de couple avec Kevin, nous sommes parti à Disneyland Paris, c'était l'un des meilleurs jours de mes vacances. Nous n'avons pu faire que le parc DisneyLand et pas les studios WaltDisney par soucis financiers (Ca coûte très cher Disney, environ 70 euros/personne pour un parc...). Nous avons couru un peu partout et nous avons (par miracle) réussi à tout faire en un jour ! Nous sommes quand même resté de 9h à 23h ! La meilleur parti était le spectacle de lumière sur le château, je vous le recommande à 1000% c'est LE truc à voir, par contre courage c'est à 23h et je vous conseille d'aller au château à 22h sinon, plus de place. On a eu de la chance, on a trouvé une place. C'était tout bonnement magique, j'ai fahi pleurer. C'est à ce moment que tu te rends vraiment compte d'à quel point ton enfance aurait été drôlement ennuyante sans Disney. Il y avait les chansons de Disney (majoritairement en anglais, certaines en français) synchronisé avec une projection sur le chateau, synchronisé avec des jets d'eau et des lances flammes, le tout dans une ambiance incroyable. Tout le monde, parent y compris, chantait les chansons de Disney, je ne vous parle même pas du moment ou la reine des neiges est apparu (libéré, délivré, non je ne pleure paaaas (si si tu pleures là Typhanie...) ahah. (c'est beau hein ! Et oui je me suis demandé tout du long si la personne en bas à droite était John Green...) Après toute cette emotion, le lendemain nous sommes allé au Musée Grevin de Paris. Je sais pas quoi vous dire, les images parlent d'elles-même.   Puis finalement nous sommes revenu à Nice puis reparti en Guadeloupe. À l'heure à laquelle je vous parle, Kevin a emménagé à la maison et tout se passe plutôt bien. Ça fait du bien de rentrer chez soi, même si j'aurais préféré un chez moi en France hexagonale ! Je prend tout ça comme une aventure et non comme un handicap. Et j'espère que tout se passera pour le mieux dans les jours, semaines, mois, années à venir !

Partage ta découverte !
Vous n'etes pas connecté, Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour pouvoir commenter
Développé avec par Kevin F